Newsgame : un jeu pour saisir les enjeux

Posted on 18 mai 2011

3



Les jeux ne sont pas réservés aux enfants, ne sont pas que simple amusement, il peuvent nous aider à mieux comprendre les enjeux du monde actuel.

Le newsgame est une sous-catégorie des serious games, qui connaissent un véritable engouement depuis plusieurs années. Utilisés en entreprise pour former les salariés, il s’agit de jeu de simulation où le joueur a à analyser une situation afin de prendre la bonne décision. Une fois la décision prise, celle-ci entraîne une modification de la situation et de nouvelles décisions doivent être prises. Une mise en situation basée sur des situations réalistes mais détournées par les codes des jeux, notamment vidéo.

Le newsgame reprend ce principe, en s’attachant à l’actualité pour mieux éclairer une situation réelle complexe. Et en matière de réalité complexe, notre vie politique en regorge… Prochainement un newsgame consacré à la primaire socialiste va voir le jour sur le site lemonde.fr.

Le joueur pourra choisir d’être tel ou tel candidat, d’orienter sa campagne, davantage sur le terrain, ou plutôt dans les média, opter pour une stratégie d’alliance…

Si nous devions remonter aux origine du newsgame, on pourrait penser à la version papier « le livre dont vous êtes le héros » ou le basique « SimCity » qui mettait en exergue les conséquences des décisions d’aménagement sur l’activité d’une ville. Ah, la centrale nucléaire en plein centre ville, ce n’est pas la meilleure idée pour garder ses habitants ! Le 1er appartenait au monde Fantasy, et le deuxième, bien qu’utilisant des données urbaines réalistes, ne faisait pas référence à des situations réelles. No News !

En 2003, apparaît le 1er newsgame baptisé tel quel. Il s’agissait du jeu « September 12th, a Toy world » qui faisait évoluer le joueur dans le climat tendu de la War on Terror aux USA, suite aux attentats du 9/11.Le jeu n’était pas totalement objectif, et assumé comme tel par ses créateurs, il était destiné à montrer que la violence génère la violence. Quand le joueur décidait d’attaquer une zone supposée terroriste, il tuait des civils et générait encore plus de terroristes. D’ailleurs, difficile de qualifier cela de jeu, puisqu’ on ne pouvait pas gagner…

Le newsgame est donc un medium capable de convoyer un message au même titre qu’un cartoon satirique. De par sa nature même, se rapprochant du jeu vidéo, il permet de saisir et actionner plusieurs paramètres, rendant moins simpliste et plus fine la vision de la problématique. Il va même encore plus loin, puisqu’il est interactif. L’implication du joueur est plus poussée que celle du lecteur.

Et si le fait de jouer au jeu « Primaires à Gauche » pouvait conduire le joueur à voter PS ?

Publicités
Posted in: Non classé