Kertesz, photographie pensive

Posted on 9 décembre 2010

0



 

André Kertesz (1894-1985), photographe.

Roland Barthes qualifiait les clichés de Kertesz de « photographie pensive », André Kertesz aimait à dire qu’il « s’exprimait » par la photographie et prétendait être un éternel amateur.

Kertesz, photographe polymorphe, a notamment travaillé sur l’ombre et les lignes…

Fourchette - 1928

Chaises

… Les lignes et les courbes…

…Les courbes et les déformations…les distorsions.

Nageur sous l'eau - 1917

Distorsion - 1933

André Kertesz. Musée du Jeu de Paume

Une rétrospective complète de l’oeuvre d’André Kertesz. Des tirages parfois trop petits, certes,mais avec Budapest, Paris et New York comme terrains de jeu, sur plus de 60 ans de carrière, on retrouve du Man Ray ou du Cartier Bresson.

Jusqu’au 6 janvier 2011

http://www.jeudepaume.org/index.php?page=article&idArt=1187&lieu=1

Publicités
Tagué:
Posted in: Expo